C est avec la lumière que se crée l atmosphère…

Autant que l’eau, la lumière est source de vie. Sans lumière pas de volumes, pas de couleurs, pas de forme. C’est elle qui dessine les contours de ce qui nous entoure et donne aux choses leur relief et leur teint. … Comme celle du jour s’apprête déjà à nous manquer, nous avons à faire la place belle à la lumière d’intérieure.

Ces derniers temps, les designers ont fait une irruption remarquée dans le monde de l’éclairage. La lumière a donc repris le devant de la scène ! Tant mieux, car bien que l’éclairage d’une maison soit aussi importante que sa décoration, on consacre souvent l’essentiel de sa réflexion au décor, au détriment de sa mise en lumière.
Ce sujet nécessite donc parfois l’accompagnement d’un électricien éclairagiste, au vu du nombre impressionnant de solutions ! La lumière est en effet difficile à appréhender, pas seulement par ce qu’elle est immatérielle, difficile à imaginer les effets de la source lumineuse et de son environnement.

Le même niveau d’éclairage dans toutes les pièces n’est pas forcément nécessaire ni souhaitable en fonction de ce que l’on y fait. Bien que les lampes offrent une forme d’éclairage d’appoint mobile, elles ne seront vraiment efficaces qu’en complément d’un éclairage fixe, dont le choix doit être réfléchi. Que ce soit sous formes de lampes, de suspensions, d’appliques, de spots, de lampadaires ou même de simples ampoules.

La réussite d’un éclairage demande une bonne compréhension des principes régissant le positionnement des sources de lumière et des différentes ampoules actuellement commercialisés ( LED, Fluocompact, halogènes…)
Une bonne répartition des sources lumineuses est le secret pour créer des ambiances différentes.
… Cela implique que l’on sache précisément où sont placés nos meubles, la destination des pièces et l’activité pratiquée, tout autant que l’ambiance voulue… En effet à chaque pièce ces exigences. S’agit-il d’y voir clair, d’éclairer un endroit précis pour travailler, de mettre un objet en relief, de créer une ambiance, de faire les 3 à la fois… Pour concevoir un éclairage efficace et élégant, gardez toujours à l’esprit que nous vivons dans des espaces en 3 dimensions. L’étagement des lumières permet de restituer la profondeur des pièces et de modeler les volumes bien mieux qu’un seul foyer lumineux. Une fois convaincu des avantages à multiplier les sources de lumière, il est temps d’envisager comment les disposer sur plusieurs niveaux. Les éclairages peuvent provenir des murs, du sol, et même du mobilier…
Pour vous aider dans cette réflexion, je vous invite à mettre vos idées sur papier pour les affiner, et de faire un croquis par niveau.

Une petite check list :
-prévoir les éclairages donnant la lumière la plus pratique
– envisager comment mettre en valeur les éléments phares par pièce
– placer les prises murales basses dans toutes les zones ou elles peuvent servir.

Vous l’aurez compris en synthèse, on recommande à minima 3 sources de lumière par pièce : Savoir tirer partie de la lumière du jour, et 2 autres points de lumière à des hauteurs différentes. Et faites vous conseiller par un électricien ou un décorateur éclairagiste.

Petite mise en « lumière » des tendances du moment…

*Rien n’égale en légèreté et en poésie les lampes empruntes à la tradition japonaise…
> Céline Wright : lumière en papier pour tamiser
> Forestier : lampe « cage »
… et l’indétronable distributeur Suédois
* L’ampoule donne tout leur caractère à ces suspensions qui ne tiennent qu’à un fil ( de couleurs !)
> Merci / Bo Concept / Fleux …
http://www.ameublementdesign.com/35-suspensions-lustres

Pour aller plus loin :
Un très bon livre pour déflorer le sujet, et avoir une bonne compréhension : Jeux de lumières de Lucy Martin aux Editions Eyrolles.