Le design suédois de Svenskt Tenn

L’institut suédois, l’espace d’un bon mois en sept/oct 2011, a mis en avant le design suédois des années 50 et 60 au travers de l’histoire de la boutique Svenskt Tenn (fondée en 1924 par Estrid Ericson).
Personnellement je n’avais jamais entendu parlé de celle-ci, on pouvait toutefois retrouver les fameux motif suédois… notamment celle de l’éléphant, souvent attribué à tords à un grand distributeur nordique.

Je retiendrai notamment une vision très éclairée et partagée de la décoration intérieure :

« Il n’y a rien de plus beau que des murs blancs ; c’est aux différents textiles qu’il revient de donner de la couleur aux pièces. L’ameublement doit être épuré, avec ces meubles légers, mobiles, pas nécessairement très onéreux ; les fauteuils et lits doivent toutefois répondre aux plus exigences de qualité.
Un intérieur moderne se caractérise par conséquent par un mélange d’objets à la fois chers et bon marché, qui n’ont pas forcément besoin de s’accorder entre eux.
C’est avant tout l’idée de confort et de bien être qui doit primer ». Estrid Ericson

« Le salon, lieu pour vivre et penser librement, n’est ni beau, ni harmonieux, ni homogène ; son aménagement , fruit de hasards et de contingences n’est par définition jamais « achevé ». Un salon peut être fait de tout et n’importe quoi, pourvu que ceux et celles qui l’habitent trouvent toujours de quoi satisfaire leurs envies toujours changeantes . » Josef Frank

A retenir que le très bel hôtel particulier, en plein cœur du marais, offre la possibilité de déjeuner simplement sur place, et peut permettre de prendre un verre en terrasse !