Petits espaces… ou l'art de l'optimisation !!!

Au prix du mètre carré en région parisienne, et notamment à Paris, chaque centimètre carré compte. Si l’on fait le calcul du prix lié à l’espace d’un toilette on a un peu le vertige… Même si votre logement est petit pour des raisons économiques, il est bon de se rappeler que cela présente bien des avantages : plus facile d’entretien, moins cher en chauffage, taxe, obligation de choisir et de ne pas encombrer les espaces… et surtout de choisir des matériaux de plus belles factures. (Petits Espaces de Terence Conran)
Ceci dit ce n’est pas une mince affaire de bien aménager ces espaces exigus… alors voilà quelques astuces pour gagner de la place, et en faire un lieu agréable à vivre.

1/ prendre le temps de réfléchir la fonctionnalité dans la globalité et non pas pièces par pièces.

En fonction des besoins fondamentaux
>Créer des pièces polyvalentes avec une impression globale d’unité, l’éclairage , des sols différents peuvent aider à indiquer la séparation des espaces
>Faire du sur-mesure avec des rangements intégrés: n’ayez pas peur de faire fabriquer à un menuisier un meuble adhoc , plutôt que de faire tenir un meuble standard en laissant des espaces vides. Chaque millimètre compte… vous pourriez ranger des clés, des serviettes…
>User et abuser des meubles multi-fonctions ou l’art du 2 en 1…, des meubles escamotables par exemple la cuisinière De Rosière qui case dans un même espace lave-vaisselle, cuisinière… un écran TV faisant office d’écran d’ordi… un siège tabouret pouvant faire office de rangement de livre… un canapé-lit pour recevoir, tables gigognes
>Penser aux placards suspendus pour libérer de la place au sol, dans les faux plafonds, …attention toutefois à ne pas trop surcharger vos murs
>Utiliser les espaces incongrus et toutes les places perdues : en dessous d’un escalier, en ôtant les plinthes des meubles de cuisine, dans les combles
>Créer une harmonie colorielle avec une décoration avec seulement 1 ou 2 choix pas plus (une couleur, une matière…)

2/ Etre sélectif dans les objets qui vous environnent
L’objectif est de définir ce qui est essentiel pour vous, bref faire preuve de sélectivité !
Ne conservez que les objets dont vous avez vraiment besoin. Difficile de trier, mais une fois cette mission accomplie on se sent soulagé… C’est aussi un des points important en terme de « fluidité » des énergies. Triez régulièrement !

3/ Limiter le plus possible le nombre de cloisons augmente l’impression d’espace, fournit davantage de lumière et multiplie les perspectives…
> Si vous avez une belle hauteur sous plafond, créer une mezzanine pour dormir plutôt que d’encombrer le sol….
>Intégrer un couloir dans une pièce ou ouvrir une partie de la cloison du couloir pour donner sur une pièce
>Ouvrir un escalier permet de créer des rangements, un espace bureau…
>Pratiquer une ouverture même petite entre 2 pièces
>Créer des espaces évolutifs grâce à des cloisons bibliothèques sur roulettes, ou en créant une tête de lit avec un mur à mi hauteur pour créer un espace bureau au dos…
>Mettre des tableaux ou affiches, même des beaux papiers peints arborés au mur donnant des perspectives.
Attention un mur peut devenir semi porteur au fil du temps dans un immeuble… Avant de pratiquer ce genre de suppression mieux vaut demander l’avis à un spécialiste !

4/ Une pièce semble d’autant plus spacieuse qu’elle est baignée par de la lumière naturelle.
NB : Pour percer des murs vers l’extérieur, surtout en zone urbaine, contacter la mairie pour avoir accès au PLU

> Si vous optez pour des murs de couleur, utiliser des couleurs claires et lumineuses à tendance brillante (les peintures mat absorbent davantage la lumière), et choisir les couleurs en fonction de l’orientation des pièces
> Aider la lumière à entrer dans votre appartement, en ne mettant pas de rideaux
> Associer au moins 2 sources lumineuses différentes par pièce et limiter les spots encastrés au lieu où l’agencement est fixe
> Utiliser des variateurs de lumière pour modifier les ambiances

5/ Dans un petit intérieur, le moindre fouillis a vite fait de diminuer l’impression d’espace, éviter de surcharger les pièces, et n’oublier par que le regard s’attarde sur les détails…. Ce qui est visible dans un petit espace doit l’être pour de bonnes raisons: un plaisir visuel ou un usage quotidien.

>Privilégier la simplicité, Utiliser le même matériau partout en privilégiant la qualité
>Opter pour une ligne horizontal si vous avez une pièce basse, … et les matériaux transparents/translucides…
>Préférer des tissus unis que les gros motifs très visuellement présents
>Regrouper les objets avec un dénominateur commun (couleur, forme, type) et disposez les ensemble pour créer une harmonie, une unité esthétique
>Utiliser les espaces de transition comme lieu d’exposition

Si vous devez acquérir un petit espace, après les considérations d’emplacement, de facilité d’accès,…, pensez également à l’importance de la lumière naturelle, et vérifier la nuisance potentielle de vos voisins à différents moments de la journée,… pas facile de trouver plus de calme dans sa pièce unique !!

Ces conseils sont effectivement beaucoup de bon sens, mettez-les en pratique et vous résoudrez tout de même une bonne partie de votre problématique.

En résumé,

Avoir de l’ingéniosité et une vision globale
Chasser le superflu
Ouvrir les espaces
Faire entrer la lumière
Limiter les effets visuels d’encombrements

N’hésitez pas à me contacter pour travailler sur un tel projet !
J’ai pu mettre en pratique ces brefs conseils dans différents appartements où j’ai vécu.